The Highlander, voyage en Écosse

Retrouvez-vous avec vos amis pour une soirée animée au bar The Highlander à Paris, dans le 6ème arrondissement. Profitez de ce lieu atypique pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit. Vous rêvez de visiter Glasgow ou bien Édimbourg ? Direction le pub écossais The Highlander. Pierre, bois, menu en anglais, concerts, musique rock, large choix de bières et de whiskies… tout est réuni ! Du lundi au dimanche, profitez de l’ambiance festive et conviviale. Prenez le micro, participez à un quizz, dansez au rythme des groupes qui jouent en live…

Le pub

En entrant dans le pub, vous aurez l’impression de voyager en Écosse, tout en restant en France. La déco simple et rustique rappelle l’ambiance chaleureuse des bars écossais. Menu en anglais, pintes de bière brune ou blonde sur les tables, rock et musiques écossaises en fond sonore… vous êtes plongés dans un univers propre aux pubs.

Pour une sortie entre amis dans la capitale française, le pub écossais le Highlander est l’endroit idéal. Situé sur la rive gauche au centre de Paris, le pub se compose de deux bars sur deux étages. Il y en a pour tous les goûts. À chaque bar son atmosphère et sa programmation.

La programmation

Différents événements sont organisés toute la semaine et tout au long de l’année. Le dimanche, retrouvez-vous pour tester vos connaissances et votre culture générale. Le lundi, en revanche, vous êtes invités à un quizz musical. Amusez-vous entre amis et avec les barmans et barmaids du The Highlander. L’équipe gagnante remporte un pichet du cocktail de son choix !

Le mercredi c’est Open Mic. Le micro est en libre-service. Tous les styles sont les bienvenus. Vous pourrez amener vos propres instruments ou utiliser la guitare et le piano disponibles sur place. Les amateurs de karaoké pourront s’en donner à cœur joie le jeudi. Le vendredi, vous profiterez d’un Music Live d’un musicien qui reprend, pour vous, différents classiques comme Les Beatles, Les Rolling Stones, David Bowie… Le samedi soir, vous profiterez du set d’un DJ.

Le lieu, aussi atypique que festif, diffuse, tous les mardis soir, des matchs sur des écrans. Vous pouvez ainsi supporter votre équipe favorite dans une ambiance chaleureuse. Les amateurs de rugby et de foot se réunissent pour regarder ensemble les grandes rencontres sportives diffusées sur les écrans géants. À cette occasion, des collations sont proposées pour accompagner votre boisson.

La carte

L’établissement est notamment réputé pour sa riche carte de boissons. Vous disposerez d’un vaste choix de bières, cidres et whiskies écossais. La cave contient de nombreuses bouteilles issues des différentes régions d’Écosse et des autres pays comme les États-Unis, l’Irlande ou encore le Japon. Du début de soirée et jusqu’à 20h, profitez les bières et cocktails à 5 € ou 6 € pour l’happy hour.

Il est aussi possible de privatiser l’une des salles, à l’occasion d’un anniversaire ou d’un enterrement de vie de garçon ou de jeune fille par exemple.

Adresse : 8 rue de Nevers, 75006 Paris

Cariboo, lundi 8 juillet 2019

Visitez Paris avec...

Articles similaires

Faites votre marché… à Bordeaux

Faites votre marché… à Bordeaux

Vous adorez chiner dans les brocantes, exhaler les parfums enivrants des fleurs entre les étals du marché ou encore goûter les productions locales ? Ce sont plus d’une trentaine de marchés qui sont organisés tout au long de l’année dans les différents quartiers de la ville de Bordeaux, dans le département de la Gironde. Produits alimentaires, vêtements, fleurs, livres… les marchés à Bordeaux sont de véritables institutions qui vous permettent de partager un moment de convivialité, de découvrir les producteurs locaux et de consommer plus responsable en favorisant le circuit court, les petits producteurs et la réutilisation. Les marchés en plein air Tous les dimanches, le long des quais des Chartrons, les commerçants installent leurs étals de produit alimentaire, fleur, livre, création d’artisanat… La bonne humeur est de mise au marché des Quais. Vous pourrez rencontrer les producteurs locaux et savourer les spécialités de la région. Les vendeurs de fruits, légumes, viandes, poissons et fromages côtoient les traiteurs de spécialités de France et du monde : espagnoles ou encore anglaises. Horaires : le dimanche de 7h à 13h pour l’alimentaire et de 7h à 15h pour l’artisanat, les fleurs… Adresse : Quai des Chartrons – 33 000 Bordeaux Le marché Saint Seurin accueille, depuis plusieurs années, les producteurs bio qui s’installaient autrefois sur la place Lucien Victor. Chaque vendredi matin, vous pourrez flâner sur la promenade ombragée de la place des martyrs de la Résistance pour acheter des produits du terroir, des fruits et légumes biologiques… Horaires : le vendredi de 7h à 13h Adresse : Place des martyrs de la Résistance – 33 000 Bordeaux Les marchés couverts Le marché des Capucins est le plus grand de Bordeaux. Il constitue une étape incontournable si vous venez visiter la ville. Vous y trouverez aussi bien de la nourriture que des fleurs et d’autres produits comme des vêtements et accessoires. Près de 80 commerçants bouchers, boulangers, chocolatiers, fleuristes, fromagers, ostréiculteurs, poissonniers se retrouvent sous le toit du marché « Capus ». Tapas, sushis, moules frites, huîtres… faites-y une halte pour le déjeuner ! Horaires : du mardi au vendredi de 6h à 13h, le samedi et le dimanche de 5h30 à 14h30 Adresse : Place des Capucins – 33 000 Bordeaux Les halles de Bacalan, à proximité de la cité du Vin, s’étendent sur 950 m². 24 commerçants, artisans et producteurs mettent à l’honneur les produits du Sud-Ouest. Vous pourrez remplir votre panier de plusieurs produits gourmands du boucher, poissonnier, volailler, fromager, caviste, primeur… Horaires : le mardi et mercredi de 8h à 14h30 et de 16h30 à 20h30, le jeudi de 8h à 14h30 et de 16h30 à 22h30, le vendredi et samedi de 8h à 22h30 et le dimanche de 8h à 17h Adresse : 10 esplanade de Pontac – 33 000 Bordeaux Les brocantes et bouquinistes Située dans le quartier animé Saint Michel, la brocante est LE lieu de rendez-vous des chineurs. Offrez-vous une session shopping tout en donnant une seconde vie aux objets : vélo, vaisselle, vinyles... Vous trouverez des articles uniques qui ont, pour la plupart, voyagé dans le temps. Au pied de la plus haute tour de Nouvelle Aquitaine, vous apprécierez flâner entre les étals de la brocante. Horaires : le mardi, jeudi et vendredi de 7h à 14h Adresse : place Canteloup et Meynard – 33 000 Bordeaux Le marché des bouquinistes est le paradis des amoureux de livres anciens comme modernes. Sur les stands, les livres proposés abordent différentes thématiques et sont accessibles pour tous les budgets. Vous pourrez également trouver des cartes postales, livres pour l’école ainsi que des gravures et bien d’autres surprises. Horaires : le mercredi de 9h30 à 19h Adresse : place Jean Moulin jusqu’à la fin des travaux prévu pour fin 2019 puis place des Grands Hommes – 33000 Bordeaux

De Lutèce à Paris, découverte des monuments gallo-romains

De Lutèce à Paris, découverte des monuments gallo-romains

Découvrez Paris autrement en partant sur les traces des romains. Vivez une aventure hors du commun en arpentant les couloirs du temps. Des arènes de Lutèce situées dans le 5ème arrondissement de la ville à la crypte archéologique du parvis de Notre Dame en passant par les thermes de Cluny, Lutèce, qui désignait autrefois la ville gallo-romaine de Paris, s’offre à vous. Faites fonctionner votre imagination pour voir figurer sous vos yeux les voies et les monuments emblématiques de l’époque. Les arènes de LutèceSource : Fotolia Votre découverte du Paris antique débute aux arènes de Lutèce. Située dans le 5ème arrondissement, sur la rive gauche de la Seine, les arènes de Lutèce représentent un amphithéâtre mixte en forme de demi-cercle qui accueillait jadis les combats de gladiateurs, des chasses de bêtes sauvages ainsi que des spectacles de théâtre. Derrière les fameuses arènes d’Arles et de Nîmes, celles de Lutèce étaient l’un des plus grands sites de spectacle. Près de 15 000 personnes pouvaient venir s’y installer et profiter des animations. Aujourd’hui, les lieux sont propices à une promenade bucolique dans le jardin, entre les arbustes et les fleurs. Le terrain qui abritait autrefois les combats de gladiateurs sert aujourd’hui de boulodrome. Enfilez votre tenue et armez-vous de vos boules pour une fervente partie de pétanque. Dans le but de faire revivre le passé glorieux des lieux, différentes troupes de théâtre viennent au fil de l’année poser leurs valises et proposer différentes représentations. Informations pratiques : visite libre et gratuite. Adresse : 49 rue Monge – 75005 Paris Les thermes de Cluny Datant du 1er ou 2ème siècle, les thermes de Cluny constituent un monument emblématique de l’architecture balnéaire gallo-romaine. D’une superficie d’environ 6000 m², ils étaient à l’époque de Lutèce les plus grands bains publics de la ville gallo-romaine. Représentatifs de l’époque romaine, ils représentaient un véritable lieu de réunion dédié à la détente. Les thermes sont constitués de différents espaces qui suivent un certain parcours. Les romains commençaient par s’adonner à quelques exercices de sport dans les palestres avant d’accéder à un espace tepidarium, bain tiède, idéal pour se reposer. Ils prenaient place ensuite dans le Caldarium, la salle dans laquelle ils prenaient un bain chaud et terminaient par plonger dans un bain froid au frigidarium. Non n’emportez pas votre maillot avec vous pour cette visite, les thermes ne sont plus en activité et sont aujourd’hui conservés comme vestige antique parmi les plus monumentaux du nord de l’Europe. Cette visite dans le quartier latin est l’occasion de découvrir, à travers le musée et les vestiges, le patrimoine architectural impressionnant du passé ainsi que le mode de vie romain. Informations pratiques : visites libres ou guidées. 9€ en période d’exposition temporaire ou 5€ hors exposition. Adresse : 28 rue du Sommerard – 75005 Paris La crypte archéologique du parvis de Notre Dame Partez à l’assaut de la capitale et visitez ses monuments incontournables. Lors de votre escale sur l’île de la Cité, ne manquez pas de découvrir la crypte archéologique du parvis de Notre Dame, découverte lors de fouilles réalisées entre 1965 et 1970. Dans votre course effrénée à travers le temps, vous pourrez apercevoir, s’étendant sur plusieurs mètres, le quai du port de Lutèce, les établissements de bains publics chauffés par système d’hypocauste, d’anciens murs d’enceinte ainsi que des vestiges du Moyen-Age. La crypte est l’une des plus importantes cryptes archéologiques de France et d’Europe et vous permet d’apprécier l’évolution architecturale de la cité pendant plus de 2000 ans au cœur de Paris. Quelque peu atypique, cette visite sous terre vous promet un voyage dans le temps troublant… Informations pratiques : visites libres ou guidées, 8€. Adresse : 7 parvis de Notre-Dame – Place Jean Paul II – 75004 Paris Seul, à deux, entre amis ou en famille, découvrez les monuments gallo-romains et l’histoire de la ville. Embarquez dans la machine fantastique à remonter le temps direction l’époque de Lutèce ! Explorez la ville sur les pas des Parisii mais gardez en tête que ces visites ne représentent qu’une petite partie de l’ensemble des édifices publics aujourd’hui disparus du Paris Lutèce.Vous souhaitez en savoir plus sur l’Histoire de Paris à une autre époque ? Cariboo vous propose la visite de l’Egypte à Paris pour tout savoir des symboles et interprétations de l’Egypte au sein de notre capitale !

Booty Therapy, le temple parisien du twerk

Booty Therapy, le temple parisien du twerk

La Booty Therapy : suivez un cours de twerk à Paris Vous vivez à Paris et recherchez de nouvelles activités ? Le Carreau du Temple, dans le troisième arrondissement, voue régulièrement un culte au twerk. C’est l’occasion, pour les Parisiennes comme pour les touristes de passage, de pratiquer une nouvelle activité physique et de se dépenser tout en apprivoisant son corps. Le twerk : la danse qui associe twist et jerk ! Si vous possédez un téléviseur ou une connexion à Internet, ce terme ne devrait normalement pas vous être totalement inconnu. Apparu au milieu des années 1990 aux USA, le twerk s’est fortementdéveloppé dans le milieu des années 2000 et s’est invité dans les clips des chanteuses les plus populaires comme Miley Cyrus en 2013 avec « We Can't Stop » ou encore Nicki Minaj avec « Anaconda ». Le twerk se compose des mots twist et jerk. Danse populaire des années 1960, le twist consistait à tordre son bassin en rythme (« to twist » signifiant « tordre » en anglais) tout en gardant les bras à moitié-pliés. Apparu aussi dans les années 1960, le jerk est une danse où l’on bouge sans contraintes les hanches, les bras et les jambes. L’association de ces deux danses a donné naissance au twerk, où la danseuse, en s’accroupissant, réalise des mouvements de hanches plutôt osés. Au-delà de sa dimension sensuelle, pour ne pas dire provocante, cette danse est particulièrement physique et aide de nombreuses femmes (et quelques rares hommes) à s’affirmer et à prendre confiance en eux. Suivre son premier cours de twerk à Paris Mesdemoiselles, mesdames, assumez votre féminité ! La Booty Therapy est, de l’aveu même de son initiatrice Maïmouna, l’art de « Bouger des fesses pour assumer sa féminité » ! Le twerk se décline au gré d’une sélection des meilleures danses afro-urbaines. L’occasion de prendre possession de son corps, sans complexes et dans un esprit convivial. Que vous ayez de petites fesses ou un postérieur que vous jugez trop imposant, que vous soyez ou non sportive, vous apprendrez à checker et gagnerez un atout séduction à utiliser en soirée, en discothèque, ou à réserver à votre moitié ! Les cours ados et adultes de Booty Therapy se déroulent essentiellement au CARREAU DU TEMPLE situé 4 rue Eugène Spuller, 75003 PARIS. Ce lieu est facilement accessible en métro : station Temple (ligne 3) ou station République lignes 3, 5, 8, 9, 11). Rendez-vous sur http://www.booty-therapy.com pour obtenir de plus amples renseignements. Booty Therapy a aussi pensé à toutes les femmes qui ne vivent pas à Paris avec des cours de twerk en ligne. Le programme E-Bootykilleuse permet de s’initier aux bases de cette danse à distance, grâce à des cours virtuels. Prêt à twerker ? Osez franchir le pas ! De nombreuses inhibitions peuvent vous faire encore hésiter. La peur du ridicule, des complexes que vous traînez depuis des années. Et pourtant, l’envie de twerker vous titille depuis déjà plusieurs années et vous rêveriez de maîtriser cette danse aussi bien que vos artistes préférés. Laissez toutes vos craintes aux vestiaires, enfilez votre plus beau short ou votre pantalon préféré et osez vous inscrire à votre premier cours de twerk à Paris. Vous découvrirez une danse bon enfant et qui vous aidera à sculpter vos fessiers : Pierre Perret y aurait bien inscrit la Lucette de sa chanson !

Interview Laura - Lau from Paris

Interview Laura - Lau from Paris

Rencontre avec Laura, conceptrice-rédactrice mais également blogueuse lifestyle et voyage depuis quelques années. Elle a eu la gentillesse de répondre à nos questions, se livrant à quelques confidences sur ses passions et ses expériences. Si vous ne la connaissez pas encore, c'est le moment ! Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter ? Salut les Cariboo ! Je m’appelle Laura, j’ai 27 ans et je tiens (depuis 3 années déjà) un blog entre Paris & Hong Kong, ville dans laquelle je me suis expatriée durant 18 mois. Dans ce blog, je parle de mes inspirations, de mes voyages, de mes coups de cœur, de mes coups de gueule aussi. Aujourd’hui, je ne pourrai vivre sans lui tant il m’apporte au jour le jour… Rencontres, expériences humaines, découverte de lieux d’exception… Quel est l’article de ton blog dont tu es le plus fière ? « ALORS, ÇA FAIT QUOI D’ÊTRE RENTRÉE ? » écrit le 23 juillet 2015 entre deux stations de métro sur mon téléphone… Dans cet article, je réponds à la question que l’on me pose le plus souvent « Alors, ça fait quoi d’avoir quitté Hong Kong ». J’y parle de la « bulle de rêve » qu’est Hong Kong, de la frontière entre plaisir éphémère & bonheur durable, de mon état d’esprit. J’ai beaucoup pleuré en écrivant cet article, j’ai beaucoup souri aussi. Je mets tout mon cœur dans ce blog (un peu trop parfois haha). Comment t’es venue l’envie de voyager ? Au départ, ce n’était pas vraiment l’envie de voyager mais plus une volonté de grandir. Je savais qu’en m’expatriant, j’apprendrai des choses sur moi-même et je dépasserai mes propres limites. Je l’ai toujours dit mais pour moi, le voyage en tant que touriste ne sert à rien (touriste : parler sa langue maternelle et faire des excursions organisées). Aujourd’hui, je suis passionnée par l’immersion totale dans un pays plus que par le voyage… Que penses-tu de Cariboo ? Comme nous avons déjà pu en parler, je trouve que c’est une très très chouette idée. Il n’y a pas meilleur guide que l’amoureux de son pays ! C’est frais, neuf, insolite. Demain, tu es guide Cariboo, quel coin caché de Paris fais-tu découvrir ? Suis-je originale si je vous parle de la Petite Ceinture ? Cette double voie de chemin de fer intégralement intra-muros, circulaire et désaffectée est un vestige unique dans la capitale… et un spot parfait pour les photos. Autrement, je connais quelques rooftops cachés avec des vues incroyables sur tout Paris dans lesquels j’emmène les gens que j’aime, merveille absolue ! Est-ce que tu pourrais nous raconter une expérience inoubliable que tu as vécue dans la capitale française ? La coupe du monde 98 ça compte ? Je n’avais que 10 ans mais je me souviendrai toute ma vie de l'effervescence dans la capitale, des cris de mes voisins à leurs fenêtres, des pleurs, des rires, de la cohésion et de la fierté de tout un pays. Autrement, je n’ai pas d’expérience inoubliable à proprement parlé, mais j’ai beaucoup d’instants heureux dont je me souviendrai toujours : des balades en vélib dans les rues de Paris, des apéritifs au Champs de Mars avec les copains, des shootings photos en équilibre sur les toits (Oui, j’ai pris des risques ! haha). De la beauté toujours. À Paris, on en prend plein la vue et on s’enrichit tous les jours. En tant qu’ancienne expat’, quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui s’installe dans une ville inconnue ? De la patience ! Pour appréhender le pays, la ville, la culture, la mentalité… ce n’est parfois pas aussi simple que ce que l’on pense. En général, une vie d’expatrié est faite de loopings émotionnels, de remises en question, mais tout fini par très bien aller. A la manière de Vahram Muratyan, si tu devais épingler une grande différence entre HK et Paris, laquelle te vient immédiatement à l’esprit ? La sécurité. À Hong Kong, il n’y a aucune délinquance, aucune agression, peu importe sa façon de s’habiller ou de se comporter. À Paris, je ne compte plus le nombre de vols, de viols. Certains de mes amis ont la peur au ventre lorsqu’ils se déplacent et c’était mon cas lorsque je suis revenue il y a un an. C’est une triste vérité. Petites questions façon portrait chinois : • Si tu étais un quartier de Hong-Kong ? Je dirais une île… Lamma Island. Beauté, déconnexion, décontraction, méditation, poissons frais face à la mer, maisons colorées… Le bonheur, le vrai. • Si tu étais un quartier de Paris ? Le Marais –ses petites rues pavées, ses petits cafés, ses fripes, ses excellents falafels… Et puis le 4ème et la belle Île Saint-Louis : quoi de plus romantique qu’une promenade sur les quais de Paris ? • Si tu étais un restaurant parisien ? Question la plus difficile, il y en a tellement ! En ce moment je dirais Liza, restaurant libanais contemporain (pour faire honneur à mes origines et entre nous, c’est la meilleure nourriture du MONDE !) Si tu devais résumer un blogueur en trois mots ? Honnête, passionné, généreux. En tout cas, c’est ma vision à moi du blogging ;) Quel est le compte Instagram à suivre en ce moment pour les fans de voyage ? Il y en a beaucoup mais le compte de Sassy Chris reste indétrônable pour moi ! Pour en découvrir encore plus sur Laura, suivez la sur son blog Lau From Paris ! Elle est également présente sur Facebook et Instagram !

S'inscrire avec Google

- ou -


- ou -