Faites votre marché… à Bordeaux

Vous adorez chiner dans les brocantes, exhaler les parfums enivrants des fleurs entre les étals du marché ou encore goûter les productions locales ? Ce sont plus d’une trentaine de marchés qui sont organisés tout au long de l’année dans les différents quartiers de la ville de Bordeaux, dans le département de la Gironde. Produits alimentaires, vêtements, fleurs, livres… les marchés à Bordeaux sont de véritables institutions qui vous permettent de partager un moment de convivialité, de découvrir les producteurs locaux et de consommer plus responsable en favorisant le circuit court, les petits producteurs et la réutilisation.

Les marchés en plein air

Tous les dimanches, le long des quais des Chartrons, les commerçants installent leurs étals de produit alimentaire, fleur, livre, création d’artisanat… La bonne humeur est de mise au marché des Quais. Vous pourrez rencontrer les producteurs locaux et savourer les spécialités de la région. Les vendeurs de fruits, légumes, viandes, poissons et fromages côtoient les traiteurs de spécialités de France et du monde : espagnoles ou encore anglaises.

Horaires : le dimanche de 7h à 13h pour l’alimentaire et de 7h à 15h pour l’artisanat, les fleurs…

Adresse : Quai des Chartrons – 33 000 Bordeaux

Le marché Saint Seurin accueille, depuis plusieurs années, les producteurs bio qui s’installaient autrefois sur la place Lucien Victor. Chaque vendredi matin, vous pourrez flâner sur la promenade ombragée de la place des martyrs de la Résistance pour acheter des produits du terroir, des fruits et légumes biologiques…

Horaires : le vendredi de 7h à 13h

Adresse : Place des martyrs de la Résistance – 33 000 Bordeaux

Les marchés couverts

Le marché des Capucins est le plus grand de Bordeaux. Il constitue une étape incontournable si vous venez visiter la ville. Vous y trouverez aussi bien de la nourriture que des fleurs et d’autres produits comme des vêtements et accessoires. Près de 80 commerçants bouchers, boulangers, chocolatiers, fleuristes, fromagers, ostréiculteurs, poissonniers se retrouvent sous le toit du marché « Capus ». Tapas, sushis, moules frites, huîtres… faites-y une halte pour le déjeuner !

Horaires : du mardi au vendredi de 6h à 13h, le samedi et le dimanche de 5h30 à 14h30

Adresse : Place des Capucins – 33 000 Bordeaux

Les halles de Bacalan, à proximité de la cité du Vin, s’étendent sur 950 m². 24 commerçants, artisans et producteurs mettent à l’honneur les produits du Sud-Ouest. Vous pourrez remplir votre panier de plusieurs produits gourmands du boucher, poissonnier, volailler, fromager, caviste, primeur…

Horaires : le mardi et mercredi de 8h à 14h30 et de 16h30 à 20h30, le jeudi de 8h à 14h30 et de 16h30 à 22h30, le vendredi et samedi de 8h à 22h30 et le dimanche de 8h à 17h

Adresse : 10 esplanade de Pontac – 33 000 Bordeaux

Les brocantes et bouquinistes

Située dans le quartier animé Saint Michel, la brocante est LE lieu de rendez-vous des chineurs. Offrez-vous une session shopping tout en donnant une seconde vie aux objets : vélo, vaisselle, vinyles... Vous trouverez des articles uniques qui ont, pour la plupart, voyagé dans le temps. Au pied de la plus haute tour de Nouvelle Aquitaine, vous apprécierez flâner entre les étals de la brocante.

Horaires : le mardi, jeudi et vendredi de 7h à 14h

Adresse : place Canteloup et Meynard – 33 000 Bordeaux

Le marché des bouquinistes est le paradis des amoureux de livres anciens comme modernes. Sur les stands, les livres proposés abordent différentes thématiques et sont accessibles pour tous les budgets. Vous pourrez également trouver des cartes postales, livres pour l’école ainsi que des gravures et bien d’autres surprises.

Horaires : le mercredi de 9h30 à 19h

Adresse : place Jean Moulin jusqu’à la fin des travaux prévu pour fin 2019 puis place des Grands Hommes – 33000 Bordeaux

Cariboo, vendredi 14 juin 2019

Visitez Paris avec...

Articles similaires

Que faire la semaine du 25 au 29 juillet ?

Que faire la semaine du 25 au 29 juillet ?

Ca y est, c'est la dernière semaine du mois de juillet et le soleil a déjà disparu. Voici donc une sélection de bons plans qui vont colorer votre été, entre poésie, street-art et road-trip insolite à travers la capitale !Soirées séries TV commentées : F.R.I.E.N.D.SQui n’a pas déjà regardé un épisode de Friends, cette série racontant le quotidien mouvementé d’une bande d’amis, (re)diffusée depuis déjà 20 ans sur nos chaînes françaises ? Les trentenaires ont tous grandi avec Rachel, Monica et leur joyeuse bande. Le temps d’une soirée, replongez-vous dans cette série qui a marqué des générations. Autour de quelques extraits, Donna Andréolle, professeur en études américaines à l’université du Havre, reviendra sur ce que Friends a révélé de la société occidentale contemporaine et les raisons de son succès auprès de la génération X.Rendez-vous dans la Grande Prairie de la Bellevilloise le mercredi 27 juillet !Le 27 juillet De 19h30 à 22h 19-21, rue Boyer, 75020 ParisArts Factory Summer ShowIl ne vous reste plus que quelques jours pour profiter de ce nouveau Summer Show ! Cette année, Arts Factory vous a concocté une expo’ de saison, pensée « comme un mojito » ! Le quatuor d’artistes invités - Nicolas Barrome Forgues, Sébastien Touache et Jean-Michel Ouvry, du collectif Jeanspezial, ainsi que NIARK1 - met, en effet, de la couleur dans votre été à travers peintures, sérigraphies et walldrawings ! Plus déjantée que jamais, l’expo regorge de créatures déjantées aux allures de notre enfance. On y aperçoit des mini BN et même des gâteaux d’anniversaire pas très rassurants, parmi autres références et influences de notre société. Bref, un cocktail rafraîchissant et sucré qui vous retournera la tête !Jusqu’au 30 juillet (reprise du 17 au 27 août) Du lundi au samedi De 12h30 à 19h30 27, rue de Charonne, 75011 ParisExposition d’été : Paris je t’aime, by LapinA l’occasion de la sortie du livre « Paris je t’aime » par l’illustrateur Lapin, la librairie Artazart lui consacre une exposition tout l’été. Découvrez, dans une scénographie originale, un Paris drôle et poétique, de ses lieux emblématiques au quotidien de ses habitants, à travers le regard de l’artiste. Loin des cartes postales édulcorées, ce carnet d’artiste géant comblera les amoureux de Paris et les voyageurs créatifs.Jusqu’au 11 septembre De 10h30 à 19h30 Artazart - 83, quai de Valmy, 75010 ParisCheerz Summer TourParce que ce n’est jamais très plaisant de voir vos amis poster des photos de leurs voyages paradisiaques pendant que vous êtes coincé au bureau, avec pour seul semblant de vacances à la mer : Paris Plages. Mais cette année, c’est fini ! Cheerz vous aide tout l’été à transformer les lieux les plus cool de la capitale en paysages de rêve. Prenez place dans la Cheerz Mobile et venez vivre de fausses vraies vacances à travers un road-trip photo dans tout Paris ! Bora Bora, le Vietnam, l’Amazonie … c’est possible et sans bouger d’ici ! En plus, de nombreuses animations sont prévues avec les partenaires mais également des ateliers DIY en collaboration avec des blogueuses et pleins d’autres surprises. Pour plus d’infos, c’est par ici !Jusqu’au 21 août Aux quatre coins de la capitale à des horaires variés !

Sorties Carnivores à Paris

Sorties Carnivores à Paris

Amateurs de viande ou simplement à la recherche d'un spot de qualité? Nous vous donnons 3 adresses confidentielles avec des chefs inventifs qui se concentrent sur leur produit phare... Suivez le guide ! La Table de Marie-Jeanne Une rôtisserie aux accents corses s'élève dans le quartier du Panthéon: la déco y est soignée, et la rôtissoire y trône fièrement. Que ce soit pour un déjeuner au comptoir ou un dîner entre amis, la salle chaleureuse et le service qualitatif ne vous laisseront pas indifférent. La table de Marie-Jeanne, 4, rue Toullier, Paris VeLa Table Hugo Desnoyer Un nom que vous avez sûrement entendu telle son expertise est reconnue dans le petit microcosme de la viande de qualité. Ce passionné affirme que la viande prend son goût dans la qualité de l'herbe qui nourrit les bovins. On se rend dans la superbe halle Secrétan, dans le 19e arrondissement, et le chef Frédéric Chabert y sublime des viandes baptisées "Rond, Doux ou Corsé", tel un grand crû de Bourgogne... La Table Hugo Desnoyer, 33 avenue Secrétan, Paris XIXeBien élevé Moins cossu mais plus cosy que les deux maisons ci-dessus, avec ses fondateurs qui ont abandonné le costume-cravate pour le tablier, on nous sert des viandes d'une qualité éblouissante directement puisées dans un élevage exceptionnel. Au cœur du très recherché 9ème arrondissement, l'enseigne a ouvert récemment et fait carton plein tous les soirs. La côte de Bœuf est magnifique, les vins excellents, allez y, bien élevés, évidemment! Bien Elevé, 47 Rue Richer IXeSi cela vous a donné l'eau à la bouche, Cariboo vous propose une visite du Village de Montorgueil, circuit insolite axé gastronomie et découverte de bonnes adresses dans ce quartier réputé pour ses nombreux restaurants et commerces de bouche de qualité !

Top 5 des trucs insolites du métro !

Top 5 des trucs insolites du métro !

Vous pensez avoir tout vécu dans le métro ? Entre les personnes bourrées dès le lundi à 8h du matin, les accordéons incessants ou le regard louche d'un de vos voisins, le métro parisien ne nous réserve pas que des bonnes surprises au quotidien, mais vous n'avez rien vu ! Le métro peut réserver d'autres anecdotes insolites qui ont eu lieu en son sein ! Laissez-moi vous en présenter un aperçu avec ce top 5 des trucs insolites qui ont eu lieu dans le métro de Paris ! 1 ) La redécouverte des affiches des années 50 ! C'était en avril dernier, alors que la RATP rénovait la station Trinité - d'Estienne d'Orves sur la ligne 12. Après avoir enlevé le carrossage qui avait été mis en place en 1960 apparurent, collées à même le carrelage de la station, les affiches publicitaires qui attendaient patiemment leur redécouverte depuis près de 60 ans. Un petit côté vintage 2) Le conducteur de métro chanteur Si vous êtes un habitué de la ligne 6 vous l'avez sûrement connu ! Ce fameux conducteur a fait le buzz en 2015 après la diffusion sur internet de ses performances vocales avec « j'ai encore rêver d'elle ». Malheureusement, vous n'aurez plus l'occasion de l'entendre, l'artiste ayant quitté son travail. Il manquera a beaucoup d'usagers de la ligne 6 3) Les grillons du métro Vous voulez passer des vacances dans le sud ? Entendre le chant des cigales ? Nous avons une alternative pour vous ! Le métro et les grillons ! Ces petits insectes se sont installés dans les stations de métro où ils ont trouvé chaleur et nourriture. Et si certains ne les apprécient pas, à l'inverse, une association a été créée pour leur sauvegarde, il s'agit de la Ligue de protection des grillons du métro parisien (LPGMP) qui : « revendique en effet la limitation en durée et en fréquence des grèves de la RATP qui ont pour conséquence de faire chuter dangereusement la température dans les galeries du fait du non fonctionnement des trains, l'assouplissement de la loi Évin qui interdit désormais le tabac dans le métro et par conséquent prive les grillons d'une source importante de nourriture : les mégots. » Logo de la LPGMP 4) Le 1er avril de la RATP Le premier avril dernier, en prenant comme à votre habitude le métro, pas très réveillé pour aller travailler, vous avez dû croire être en train de rêver en apercevant des stations aux noms étranges tels que "Apéro", "les trois mousquetaires" ou "coquille". Et bien c'est une opération de la RATP qui, à l'occasion de la journée des blagues, à décidé de changer le nom de 13 de ses stations de métro et RER. Les noms n'étaient pas choisi au hasard, mais bien réfléchis pour nous donner des jeux de mots parfois bien trouvés : Crimée est devenu Châtiment, Monceau est devenu Ma pelle et quatre septembre premier avril. La RATP a parfois le sens de l'humour 5) Une voiture dans le métro Et pour finir ce top 5, un fait arrivé en 2012 à la station chaussée d'Antin La Fayette, une voiture s'est retrouvée dans les escaliers d'une bouche de métro ! Non le conducteur n'était ni ivre ni drogué, juste un peu distrait puisqu’il a confondu la bouche de métro avec une entrée de parking ! Heureusement il n'y a pas eu de blessés, et le conducteur a pu freiner avant de rentrer entièrement dans les couloirs ! Ne vous moquez plus jamais des créneaux de votre ami.

Petite histoire de la ligne 1 parisienne

Petite histoire de la ligne 1 parisienne

Vous le prenez probablement tous les jours si vous êtes parisiens, mais le connaissez-vous vraiment ? Le métro fait partie de notre quotidien et on a beau le critiquer et pester contre la RATP , on serait bien embêtés si il n'était pas là. Plus de cent ans qu'il est à Paris, on parlera ici plus particulièrement de la plus ancienne ligne de la capitale, la ligne 1 (oui ça paraît logique que ce soit la première). Après une multitude de tentatives pour mettre en place le métropolitain, c'est le 19 juillet 1900 que fut inaugurée la ligne 1 au moment de l'exposition universelle qui verra la création du Grand et du Petit Palais. Elle fut rapidement construite, en deux ans, sous la direction de Edmond Charles Huet et Fulgence Bienvenüe qui a laissé son nom à la station Monparnasse-Bienvenüe (qui d'ailleurs n'est même pas sur la ligne 1.) Fulgence Bienvenüe Elle reliait à ce moment la Porte Maillot à la Porte de Vincennes. Aujourd'hui elle relie Château de Vincennes à la Défense et comporte 25 stations ! La ligne a connu trois campagnes de prolongement, en 1934, 1937 et 1992. L'absence de prolongement entre 1937 et 1992 est en partie dûe à la démocratisation de la voiture adoptée par les parisiens qui avaient moins besoin des transports en commun, mais les chocs pétroliers et les embouteillages les feront vite revenir au métro ! Aujourd'hui, la ligne 1 est la ligne de métro de Paris la plus fréquentée que ce soit par les habitants qui profitent des nombreuses correspondances de la ligne ou par les touristes qui profitent de cette ligne qui dessert de nombreux sites touristiques comme les Champs-Elysées ou le Louvre. Donc la prochaine fois que vous attendrez votre métro patiemment sur le quai à la station Porte de Vincennes, dites-vous qu'il y a un siècles, quelqu'un attendait déjà le sien !

S'inscrire avec Google

- ou -


- ou -