Les rooftops les plus insolites de Paris

Pour chercher le soleil en journée ou la fraicheur en soirée, prenez de la hauteur ! Sirotez un cocktail sur l’un des toits-terrasses les plus tendance et profitez d’une vue imprenable sur la ville-lumière, dans une ambiance branchée ou cosy : prenez vos quartiers d’été dans les rooftops les plus insolites de Paris !

1. Le rooftop le plus vert : le Molitor

Même si vous n’avez pas réservé de chambre dans cet hôtel de luxe, vous pourrez tout de même accéder à son superbe toit-terrasse et passer un moment agréable en couple ou entre amis. Surplombant la célèbre piscine Molitor, ce rooftop est un véritable jardin suspendu d’herbes aromatiques et de fleurs. Surprenant, insolite et dépaysant au cœur de Paris !

Le Molitor, 1-5 boulevard d’Auteuil, 75 016 Paris. Tel : 01.56.07.08.50

2. Le rooftop le plus familial : le Quai Branly

Le musée ouvre son toit-terrasse au public pour l’été. Et pendant que l’on profite de l’ambiance pour un moment convivial, on peut confier ses enfants à des animateurs qui leur proposeront de nombreux ateliers. Gratuit si vous avez acheté un ticket pour le musée, sinon un droit d’entrée de 3 euros vous sera demandé.

Musée du Quai Branly, 37 quai Branly, 75 007 Paris. Tel : 01.56.61.71.72

Crédits : Getfitamerica

3. Le rooftop le plus complet : Le Point éphémère

Concerts, expo, transats, buvette : le tout nouveau tout chaud rooftop du Point éphémère a tout pour vous donner envie d’y rester. Le spot idéal pour profiter de l’été et y retourner régulièrement au gré des animations. Le toit-terrasse n’est accessible que sur réservation : ici pas de grosse foule et c’est tant mieux !

Le Point éphémère, 200 quai de Valmy, 75 010 Paris. Tel : 01.40.34.02.48.

4. Le rooftop le plus carnivore : le Mama Shelter

On y vient certes pour la vue, mais aussi – et surtout - pour son barbecue. Désormais ouvert à tous, et plus seulement à celles et ceux qui résident à l’hôtel, on fonce s’y régaler d’une bonne viande grillée. Branché et cosmopolite, le rooftop du Mama Shelter fera le bonheur des hipsters de tout poil, mais aussi des Parisiens et touristes de passage à la peau glabre.

Mama Shelter, 109 rue de Bagnolet, 75 020 Paris. Tel : 01.43.48.48.48

Crédits : Frenchly

5. Le rooftop le plus cinéphile : le Louxor

Pari réussi pour le cinéma d’art et essai qui a ouvert ses portes il y a 5 ans dans le 18e arrondissement de Paris. Fort d’un million de spectateurs par an, le cinéma ouvre aujourd’hui son (mini) toit-terrasse à tous. Avec une vue incroyable sur le mythique magasin Tati et le métro aérien. A découvrir de toute urgence, avant ou après un bon film.

Le Louxor, 170 boulevard Magenta, 75 018 Paris. Tel : 01.44.63.96.98

6. Le rooftop le plus délicieux : le Printemps

Après une bousculade pour cause de soldes au Printemps, une pause fraîcheur s’impose… Au dernier étage du célèbre grand magasin se cache un toit-terrasse avec une vue magnifique sur l’Opéra Garnier et les toits de Paris. Oubliée la foule, place à un moment de détente en pleine séance de shopping !

Le Déli-Cieux, 64 boulevard Haussmann, 75 009 Paris. Tel : 01.42.82.62.76

Crédits: Guilhem Vellut

7. Le rooftop le plus exotique : le Zyriab

Vous cherchez un rooftop insolite à Paris, qui vous fasse voyager sans quitter la capitale ? Perché au-dessus de l’Institut du Monde Arabe, Zyriab vous emmène en quelques mètres au Proche-Orient. Véritable havre de paix, il fait bon y dîner, ou simplement y boire un thé à la menthe en dégustant des spécialités libanaises.

Zyriab, 1 rue du Fossé-des-Tanneurs, 75 005 Paris. Tel : 01.55.42.55.42

8. Le rooftop avec le plus beau coucher de soleil : le Khayma

L’auberge de jeunesse 2.0 Generator Hostel cache bien son plus bel atout : un bar à ciel ouvert entre les Buttes-Chaumont et le canal Saint-Martin. Avec des cocktails à moins de 10 euros, c’est le spot idéal pour admirer les couchers de soleil sur le Sacré-Cœur et passer une soirée agréable sans grever son budget. Un rooftop insolite, jeune et branché en plein Paris.

Le Khayma, 11 place du Colonel Fabien, 75 011 Paris. Tel : 01.70.98.84.11

Crédits: Toi toi mon toit

9. Le rooftop avec la vue la plus imprenable sur Paris : le toit-terrasse de la Grande Arche

Perché à 110 mètres de hauteur, ce toit-terrasse détonne ! Avec une vue à 360 degrés sur le quartier de la Défense, vous devrez emprunter un ascenseur panoramique pour rejoindre le 35e étage. De quoi vous couper le souffle… En plus d’un jardin suspendu, ce rooftop accueille également un lieu d’exposition de 1 200 m2 et un restaurant bistronomique. Le toit de la Grande Arche organise également divers événements comme des cours de yoga au lever du soleil. A tester de toute urgence !

La Grande Arche, 1 parvis de la Défense, 92 044 Paris Cedex La Défense. Tel. : 01.40.90.52.20

10. Le rooftop le plus branché : le Perchoir

Le Perchoir est le pionnier des rooftops de la capitale. Dans une ambiance bobo chic, on peut y déguster un cocktail en mangeant une planche de charcuterie avec vue imprenable sur les toits de Paris. Le petit plus ? Des projections de cinéma, histoire d’allier plaisir, culture et gastronomie.

Le Perchoir, 14 rue Crespin du Gast, 75 011 Paris. Tel. : 01.48.06.18.48

Et vous, quel rooftop insolite à Paris a vos faveurs ? Partagez vos meilleurs plans sur notre page Facebook !

Cariboo, vendredi 3 août 2018

Visitez Paris avec...

Articles similaires

Paris en novembre : salons, festivals, événements à ne pas manquer

Paris en novembre : salons, festivals, événements à ne pas manquer

La fin de l’année approche et vous vous demandez quoi faire dans les prochaines semaines ? Cariboo vous livre sa sélection d’évènements qui se tiendront à Paris pour le mois de novembre : expos en tout genre, festivals, rendez-vous gastronomiques... Un bon programme qui va valoir le coup de braver l’arrivée du froid ! ExposLe Paris photo, plus grande exposition photo en Europe, se tiendra du 8 au 11 novembre sous la verrière du Grand Palais. Une bonne occasion pour les amateurs comme les plus pros de venir en prendre plein les yeux avec un total de 200 exposants incluant photographes professionnels, galeries d’art ainsi qu’éditeurs spécialisés. Plus d’infos à cette adresse. Le Grand Palais proposera également un évènement spécial « Michael Jackson, On the Wall », à l’occasion du 10ème anniversaire de la disparition du chanteur reprenant pas à pas l’influence gigantesque qu’il a su apporter au monde de la musique et de l‘art ces 30 dernières années. Après avoir été présentée à Londres cet été, cette expo sera accessible à Paris à partir du 23 novembre jusqu’au 14 février 2019. Des œuvres prêtées par de nombreux artistes passionnés par Michael Jackson seront présentées : Jeff Koons, Klara Liden, David Hammons, Paul McCarthy, Mark Flood, Dexter Dalwood, Isa Genzken, et bien d’autres. Rendez-vous sur le site officiel pour plus d’infos. Enfants La douzième édition du salon KIDEXPO, événement dédié aux familles se tiendra au parc expo de la Porte de Versailles du 31 octobre au 4 novembre. Ateliers, découvertes, jeux en tout genre… Un large choix d’animations pour faire plaisir aux enfants et aux plus grands en quête de divertissement et de nouvelles tendances ! Vous retrouverez le programme complet sur le site officiel. Festivals Rendez-vous automnal incontournable, le Pitchfork Music Festival revient du 1er au 3 novembre à la Grande Halle de la Villette dans le 19ème arrondissement de Paris pour 3 jours de musique et de fête. Au programme : Bon Iver, Etienne Daho, Chromeo, Jeremy Underground, Kaytranada… Un mélange pop-rock et electro avec after parties les 2 premiers jours, de quoi vous vider la tête lors de ce grand week-end. Vous retrouverez la programmation complète sur le site officiel. GastronomieLa célébration du Beaujolais nouveau se tiendra dans toute la France le 15 novembre. Evénement incontournable de la gastronomie française, cette fête ayant lieu le troisème jeudi de novembre chaque année, rime avec convivialité et partage. Un grand nombre de bars et d’établissements dans Paris et dans bien d’autres villes, pourront vous servir ce vin de qualité. Une bonne occasion de décompresser et de trinquer entre amis pour goûter ce premier vin de l’année. Retrouvez la liste des Bistrots Beaujolais à Paris ici.

Flâneries dans le Marais

Flâneries dans le Marais

Ancien espace marécageux, le Marais représente aujourd’hui l’un des quartiers les plus branchés de Paris. Tant de choses sont à y découvrir ! Vous pouvez facilement flâner dans ses nombreuses rues une journée entière. Voilà pourquoi Cariboo vous propose un petit itinéraire des rues les plus emblématiques du quartier. En arrivant au métro Saint Paul, bastion des grands hôtels aristocratiques, vous découvrirez l’imposante Eglise Saint-Paul-Saint-Louis. Située rue Saint-Antoine, cette église anciennement jésuite, à l’intérieur assez simple, possède néanmoins une façade impressionnante rénovée en 2012. En poursuivant votre remontée sur la rue Saint-Antoine vous arriverez au niveau de l’Hôtel Sully. Construit à partir de 1625, il est resté au sein de la famille de Sully jusqu’au milieu du XVIIIe siècle. Racheté dans les années 1950 par l’Etat, il est aujourd’hui le siège du Centre des Monuments Nationaux. En pénétrant dans cette vaste demeure vous découvrirez de somptueux jardins où vous pourrez profiter d’un moment de tranquillité ou arpenter la bibliothèque. Pour remonter vers la place des Vosges, je vous conseille d’emprunter la rue de Birague. La place des Vosges (photo ci-dessus), ancienne Place Royale en l’honneur des fiançailles du roi Louis XIII et rebaptisée en 1800, est entourée de trente six hôtels particuliers. Il y est agréable d’y pique-niquer mais c'est aussi un lieu de repos idéal. À la sortie de cette place carrée, vous pouvez emprunter la rue des Francs Bourgeois nommée ainsi au XIXème siècle après la création de l’hôpital pour bourgeois miséreux. En remontant cette rue, vous passerez devant le musée du Carnavalet. Cette bâtisse, témoin de l’architecture de la Renaissance, est aujourd’hui un musée d’art qui propose de découvrir Paris sous différentes facettes. Au sortir du musée, vous pouvez poursuivre votre quête sur l’histoire de Paris en vous rendant dans l’impressionnante bibliothèque historique de la ville de Paris située dans l’ancien Hôtel Lamoignon. En effet, cette bibliothèque et ses imposantes collections vous dévoilent un Paris sur papier mais aussi en photos, sur plans et sous la forme d'œuvres artistiques. Hotel Lamoignon (source : Mbzt) Avant d’arriver au bout de la rue des Francs Bourgeois, vous pourrez vous aventurer dans le jardin des rosiers. Ce petit espace vert secret et paisible est accessible par la cour de l’Hôtel de Coulanges et la Maison de l’Europe de Paris. Le jardin des Rosiers (source : Mbzt) Le bâtiment des archives nationales marque la fin de la rue ; en prenant la rue des archives sur la gauche vous tomberez sur le Cloître des billettes, seul cloître subsistant du Moyen-Age et appartenant à l’église luthérienne. Celui-ci propose régulièrement des expositions d’art. Cette dernière partie de la visite est réservée aux grands gourmands. En tournant sur la rue Sainte-Croix-de-la-Bretonnerie, rue des créateurs, vous pourrez remonter légèrement la rue Vieille du Temple pour finalement atteindre la rue des Rosiers, théâtre de la guerre des falafels. A vous de départager « l’As », l’affaire familiale installée depuis 1979, et « Mi-Va-Mi » juste en face ! La rue du Roi de Sicile, que vous pouvez rejoindre en descendant la rue Pavée, est l'autre rue des bonnes adresses culinaires. Au 37, vous pourrez notamment déguster les meilleurs cheesecakes chez « She’s Cake ». Mais avant d’y arriver, faites une petite halte rue des Ecouffes pour déguster une crêpe dans une ambiance nipponne et manga. Le ventre bien rempli, vous pourrez amorcer votre retour. Cette petite balade digestive vous conduira par exemple rue de la Verrerie puis rue Vieille Du Temple pour enfin arriver à l’Hôtel de Ville. Ainsi s'achève votre petit périple dans le Marais. Pour les amateurs de souvenirs « Made in Paris », ne manquez pas de passer par la boutique de l’Hôtel de Ville en face du BHV. Et pour encore plus de découvertes, testez une visite insolite by Cariboo !

Top 5 des musées insolites à Paris

Top 5 des musées insolites à Paris

Paris se découvre pour la beauté de son patrimoine architectural, l’ambiance qui règne aux terrasses des cafés, les boutiques qui s’égrènent le long des avenues et les monuments qui illuminent la ville. Les parisiens comme les touristes apprécient également la Ville Lumière pour sa large offre culturelle et son grand choix de musées. Vous avez déjà visité le Louvre, le musée Grevin et les autres grands musées réputés de la capitale ? Et si vous organisiez une visite atypique dans un musée insolite à Paris ? L’atelier des Lumières Venez découvrir vos artistes favoris et leurs œuvres les plus emblématiques dans un lieu exceptionnel pour une expérience sensorielle inédite seul, à deux, entre amis ou en famille avec les enfants. Implanté au cœur d’une ancienne fonderie du XIXème siècle, l’atelier des Lumières de Paris vous invite pour un voyage hors du commun. Découvrez ou redécouvrez les œuvres de grands peintres en version numérique projetées sur les murs s’élevant à près de 10 mètres de haut : Van Gogh, Thomas Vanz, l’art japonais… Dans un espace de 3 300 m², les techniciens usent de nombreux vidéoprojecteurs et d’une sonorisation spatialisée pour mettre en œuvre une exposition des plus immersives. Les lieux sont divisés en deux espaces distincts qui font office respectivement de salle de projection dédiée aux grandes figures de l’histoire de l’art et aux artistes plus contemporains et une autre consacrée aux talents confirmés ou émergents. Travaillant avec la technologie Amiex, aussi utilisée dans les fameuses Carrières des Lumières aux Baux de Provence, l’atelier des Lumières se revendique comme le premier Centre d’Art Numérique à Paris. Adresse : 39 rue Saint Maur – 75011 Paris Klimt - Source : WikipediaMusée de la Préfecture de Police Au cœur de l’hôtel de police du 5ème arrondissement, le musée de la Préfecture de Police retrace l’histoire de la police parisienne du XVIIème siècle à aujourd’hui. Vous découvrirez, au fil des expositions, des pièces qui ont marqué l’histoire de Paris et de la France. La collection aujourd’hui exposée s’est constituée grâce à des pièces de l’exposition universelle de 1900 ainsi que par des dons et diverses acquisitions. Sur près de 300 m², suivez le parcours organisé en cinq espaces et dévoilant l’évolution des différentes formes de police qui se sont adaptées avec le temps aux évolutions de la société. Dans la galerie du musée de la préfecture de police, vous pourrez également découvrir les crimes et châtiments depuis l’Ancien Régime jusqu’à l’abolition de la peine de mort en France en 1981 ainsi que les actions policières pendant les grands conflits internationaux, les émeutes et les révoltes de la capitale. Le musée tend à mettre en avant les métiers de la Préfecture de Police. Adresse : 4 rue de la Montagne Sainte-Geneviève – 75005 Paris Source : WikipediaLe musée des Vampires et des Monstres de l’imaginaire Continuez votre visite des musées insolites de Paris en prenant la direction de la commune des Lilas, aux portes de Paris, pour découvrir l’univers du musée des Vampires et des Monstres de l’imaginaire. Véritable cabinet de curiosités, ce musée est l’œuvre d’un homme : Jacques Sirgent. Spécialiste de la littérature gothique anglo-saxonne, Jacques Sirgent voulait créer un espace dédié aux légendes qui font froid dans le dos mais basées sur des faits bien réels… Le musée est constitué d’une pièce unique rassemblant divers objets liés aux suceurs de sang. L’hôte des lieux pourra vous conter des histoires fantastiques et frissonnantes. Vous découvrirez durant votre visite des livres, accessoires, masques et photos aussi inquiétantes qu’intrigantes. Si vous y aller pour vous faire une frayeur entre amis, cette visite sera également l’occasion de comprendre les éléments étranges de la culture populaire. Adresse : 14 rue Jules David – 93260 Les Lilas Source : lebaladin.fr Pour rester dans le thème, Cariboo vous propose une visite frisson en exterieur des fantômes & mystères de Paris ! Le musée des Moulages de l’hôpital Saint Louis Crée en 1885, le musée des Moulages de l’hôpital Saint Louis abrite plus de 4800 pièces de moulages de cire réalisés au XIXème siècle pour l’enseignement de la dermatologie. Tout commence en 1867 lorsque le Dr Lailler, médecin à l’hôpital, demanda à un artiste mouleur de fruits en carton pâtes de réaliser divers moulages de parties du corps humain atteintes de lésions dermatologiques. Très réalistes, ces moulages en 3D constituaient à l’époque de véritables sources d’informations et riches en enseignement par rapport aux photographies en noir et blanc. Unique au monde, ce musée est le seul dédié à une seule spécialité médicale avec une aussi grande collection de cires. Vivez une expérience originale loin des collections classiques des musées les plus connus et les plus réputés de la ville. Les œuvres du musée, qui attisent la curiosité, ont été classées à l’inventaire des monuments historiques en 1992. Adresse : 1 avenue Claude Vellefaux – 75010 Paris Source : quefaireàParisLe musée de la contrefaçon Pour une visite insolite et surprenante, direction le musée de la contrefaçon. Il vous faudra faire preuve d’observation car vous découvrirez sous vos yeux des centaines de pièces de luxe, des œuvres d’art mais également des objets du quotidien. Saurez-vous reconnaître le vrai du faux ? Installées dans l’enceinte d’un hôtel particulier, copie d’un hôtel particulier du XVIIème siècle qui se trouvait à l’époque dans le quartier du Marais, les collections s’étendent sur 200 m² et sont répartis en 6 salles. Animé par l’Union des Fabricants (UNIFAB), le musée revendique une vocation pédagogique et culturelle dans le but de mettre en lumière, auprès du grand public, les conséquences de la contrefaçon sur la sécurité, la santé, l’environnement, l’économie et le droit social. Unique en France, le musée de la contrefaçon collectionne les faux datant de l’Antiquité à aujourd’hui : vestiges d’amphores gallo-romaines, bronzes de Rodin, sacs de luxe, chaussures, médicaments, produits high-tech, objets du quotidien… Adresse : 16 rue de la Faisanderie – 75116 Paris

Georges un Cariboo idéal parisien !

Georges un Cariboo idéal parisien !

Photo venant du site de Georges Discover Paris with GeorgeS Aujourd'hui nous allons vous parler d'un de nos Cariboo les plus demandé ! Georges est un jeune retraité de 64 ans comme il nous le dit lui-même, sa passion ? La photographie ! Photographie du passage de l'Ancre dans le IIIe arrondissement photo venant du facebook de Georges. Passion qu'il assouvit dans les rues de Paris et notamment dans son quartier de prédilection : le deuxième arrondissement. Georges a donc une retraite très active entre les associations dont il fait partie, les balades dans son quartier ou la gestion de son site « discover Paris with GeorgeS », Georges trouve malgré tout le temps de vous faire visiter son Paris à lui. Comptez 2 à 3h pour une visite remplie de sympathie et d'anecdotes sur un des thèmes proposés par Georges. Vous avez toujours été fasciné par la rue Réaumur et l'architecture de ses bâtiments ? Georges saura vous conter ces innovations du XIXe siècle, Vous souhaitez mieux connaître Montorgueil ? La rue Montmartre ou les Grands Boulevards ? Georges vous y emmènera et vous proposera des balades inédites au cœur de Paris pour vous faire découvrir un Paris insolite dont vous ne regretterez pas la découverte. Georges a récemment donné une entrevue au site de Notre Temps où il a participé à l'émission « le début de ma nouvelle vie » C'est dans une vidéo le présentant que Georges nous apprend comment cet ancien général de la gendarmerie a eu l'idée de faire des visites guidées. Il nous explique aussi comment ces visites lui ont permis de rencontrer de nouvelles personnes mais aussi de s'en faire des amis ! Privilégiant ainsi le contact humain des visites qu'il prefère limiter à quatre personnes par visite pour privilégier le contact ! Si vous souhaitez faire des visites avec Georges et voir son profil, c'est ici !

S'inscrire avec Google

- ou -


- ou -