Interview Aurora - Una Milanese A Parigi

Derrière le blog Una Milanese A Parigi se cache Aurora, une jeune femme de 37 ans, originaire de Milan. Depuis près de deux ans, elle partage bons plans et conseils sur son blog à destination des italiens, de Milan à Paris. Nous l’avons rencontré pour une interview confidence sur sa vie d’italienne dans la capitale.

Pour ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter ?

Maman de deux petites merveilles d’un an et demi, Fleur et Perle, avocate internationale avec une passion pour l'écriture, milanaise de naissance et parisienne d'adoption !

Comment t’es venue l’idée et l’envie d’écrire à travers un blog ?

J‘ai décidé il y a deux ans de créer ce blog pour raconter ma vie à mes proches restés en Italie. Je ne m'attendais pas à devenir si vite connue auprès des italiens de Paris ! Aujourd’hui nous sommes 6 à écrire sur le blog de nos bons plans à Paris et à Milan.

Qu’est ce qui t’as plu dans Paris au point de venir y vivre ?

Je dirais UN PARISIEN… celui qui est devenu ensuite mon mari ! Pour lui j’ai tout quitté et j’ai décidé de me lancer dans une nouvelle aventure.

blog paris milan cariboo

Quel est le lieu que tu préfères dans Paris ?

Les petites ruelles autour de Saint Sulpice, les jolis magasins, le café parisien caché…

Quels sont les clichés, que tu avais entendu sur les Français, qui se sont avérés vrais ?

Je peux peut-être parler des Parisiens que je connais mieux : c’est vrai qu’ils sont un peu snob, et c’est vrai aussi qu’ils sont tout le temps en grève… Au début j’étais choquée par la quantité de jours de grève et par le chaos conséquent : maintenant je m’en suis habituée. ☺

Quel est l’élément de la culture française que tu préfères ?

J’adore la musique et les chansons françaises… Cette façon qu’ils ont, surtout les chanteuses, de chanter avec une voix très douce, comme un murmure… Si vous voulez connaitre mes chanteuses préférées c'est par ici.

Qu’est ce qui te manque le plus de ton pays ?

Les biscuits du Mulino Bianco : je suis complètement accro à ces biscuits pour le petit déj', et je suis obligée d’en acheter des kilos et des kilos chaque fois que je vais en Italie !

Quelles sont, selon toi, les 3 meilleures adresses pour manger italien dans la capitale (restaurant ou commerce) ?

Pour découvrir mes adresses italiennes préférés, c'est ici.

blog paris milan cariboo guy savoy

Quelle découverte culinaire française ramènerais-tu en Italie ?

Je ramènerais en Italie toutes les découvertes culinaires faites par Guy Savoy durant ces dernières années : j’ai déjeuné dans son magnifique restaurant pour mon anniversaire il y a une quinzaine de jours et je suis restée complètement fascinée par ses créations !

A l’inverse, quel plat te manque le plus ici, à Paris ?

Un bon RISOTTO… Je n’ai pas encore trouvé un restaurant à Paris qui fasse un « risotto all ‘onda » comme il faudrait !

Comment penses-tu « bloguer » dans 5 ans ?

Dans 5 ans mes filles auront presque 7 ans, peut être qu’elles m’aideront à choisir les endroits les plus sympa à visiter et à écrire des articles… Qui sait…

blog paris milan

Pour en découvrir encore plus sur Aurora, suivez la sur son blog Una Milanese A Parigi !

Clémence, mercredi 6 juillet 2016

User Profile Picture

À propos de Clémence

Visitez Paris avec...

Articles similaires

Le Grand Train : une nouvelle ville en plein Paris

Le Grand Train : une nouvelle ville en plein Paris

Connaissiez-vous la friche SNCF en plein 18e arrondissement de Paris, plus précisément entre Marx Dormoy et Marcadet ? Cariboo y est allé dénicher un des endroits les plus décalés – et branchés – de l’été : Un concept éphémère, jusqu’au 16 octobre prochain, dénommé « Le Grand Train ». Ce concept secret et inédit, que seul un local pourrait connaître, recouvre plus de 2,5 hectares (oui, oui, en plein Paris). Capable d’accueillir plus de 3000 visiteurs par jour, les bâtiments qui autrefois abritaient des ateliers de réparation de locomotives sont transformés en bars, cafés à la déco vintage et industrielle, des restaurants proposant un tour du monde gastronomique, et enfin des scènes où des artistes viendront se produire tout au long de l’été. Cerise sur le gâteau, le lieu qui ressemblera a un squat berlinois des années 90, sera parsemé de locomotives de tous âges acheminées par la SNCF, partenaire de l’événement. C’est donc à un très large public que s’adresse cette belle initiative, car on ne vous a pas tout dit : vous pourrez croiser un barbier (vintage), un marché, un garage à vélo, un poulailler, et même des lopins de terre à labourer, urban farming oblige ! Et si vous êtes un(e) fan de trains... pourquoi ne pas prolonger l'expérience "ferroviaire" avec Thomas, Guide de la petite ceinture? Adresse : Grand Train Jusqu’au 16 octobre 26 Ter rue Ordener Paris 18e Horaires : de 11h à 23h30 Entrée libre Site Web

La Nuit des Musées à Paris, édition 2019

La Nuit des Musées à Paris, édition 2019

Comme chaque année à la même période, différentes villes en France et dans toute l’Europe organisent La Nuit des Musées. À cette occasion, plusieurs musées organisent des concerts, spectacles, expositions ou animations culturelles. Le temps d’une soirée, différents lieux sont ouverts gratuitement ou à prix réduit au public. Pour cette 15ème édition, La Nuit Européenne des Musées aura lieu le 18 mai 2019. Réservez votre soirée et découvrez le riche programme pour La Nuit des Musées à Paris. Un événement culturel ouvert à tous L’événement, organisé par le ministère de la Culture et de la communication, attire de nombreux participants. Il permet de faciliter l’accès à la culture et à l’art au grand public. Les musées sont invités à ouvrir les portes de leurs collections permanentes et temporaires gratuitement. Certains proposent aussi des animations telles que des visites guidées, rencontres, spectacles, lectures, concerts… Laissez-vous surprendre ! Le temps d’une soirée, au cours de La Nuit des Musées à Paris, en Île-de-France, profitez-en pour découvrir ou redécouvrir le trésor des musées incontournables de la capitale comme le Louvre, le Musée d’Orsay ou encore le Centre Pompidou. Pour cette 15ème édition, La Nuit Européenne des Musées de Paris aura lieu le samedi 18 mai 2019. Au programme de cette édition, les musées de la ville Lumière vous proposent différentes animations. Le programme à Paris Le Musée du Luxembourg propose une visite libre de sa collection « Les Nabis et le décor », un concert donné par les élèves du Conservatoire Jean-Philippe Rameau, autour de l’exposition ainsi qu’une visite commentée de certaines œuvres par les étudiants de l’Université Paris-Dauphine. Le Musée National des Arts Asiatiques Guimet invite le public à venir découvrir ses expositions permanentes et temporaires : « Infinis d’Asie », photographies de Jean-Baptiste Huynh, « Fables d’Orient », illustrations colorées et inédites d’un peintre de la cour de Lahore, et « Un firmament de porcelaines », porcelaines de Chine du XVIème et XVIIème siècles restituées en 3D. Le Grand Palais organise, quant à lui, deux visites commentées et animées par les étudiants de l’Université Paris-Dauphine. L’une s’articulera autour de la lune et l’autre sur l’histoire artistique de la jeune Russie soviétique née avec la révolution d’octobre 1917. Yoann Bourgeois se produira également pour un spectacle d’équilibre intitulé « Fugue au Clair de Lune ». La fondation Jérôme Seydoux Pathé propose, pour La Nuit des Musées, des ciné-concerts avec des projections de Belphégor notamment ainsi que des films courts muets. Vous pourrez également assister à une visite commentée de la galerie des appareils et découvrir librement la collection « Les Comiques Transatlantiques : de Linder à Chaplin ». Le Musée d’Orsay, édifice construit pour l’Exposition universelle de 1900, vous invite à découvrir deux expositions : « Le modèle noir de Géricault à Matisse » et « Le Talisman » de Sérusier. Au Musée National de l’Orangerie, vous pourrez participer à une visite commentée des modèles et portraits des collections permanentes. Il sera également possible d’accéder librement à l’exposition « Franz Marc/August Macke ». D’autres musées de Paris proposent également des visites libres et commentées ainsi que des concerts. Découvrez le programme complet des différents musées.

Petite histoire de la ligne 1 parisienne

Petite histoire de la ligne 1 parisienne

Vous le prenez probablement tous les jours si vous êtes parisiens, mais le connaissez-vous vraiment ? Le métro fait partie de notre quotidien et on a beau le critiquer et pester contre la RATP , on serait bien embêtés si il n'était pas là. Plus de cent ans qu'il est à Paris, on parlera ici plus particulièrement de la plus ancienne ligne de la capitale, la ligne 1 (oui ça paraît logique que ce soit la première). Après une multitude de tentatives pour mettre en place le métropolitain, c'est le 19 juillet 1900 que fut inaugurée la ligne 1 au moment de l'exposition universelle qui verra la création du Grand et du Petit Palais. Elle fut rapidement construite, en deux ans, sous la direction de Edmond Charles Huet et Fulgence Bienvenüe qui a laissé son nom à la station Monparnasse-Bienvenüe (qui d'ailleurs n'est même pas sur la ligne 1.) Fulgence Bienvenüe Elle reliait à ce moment la Porte Maillot à la Porte de Vincennes. Aujourd'hui elle relie Château de Vincennes à la Défense et comporte 25 stations ! La ligne a connu trois campagnes de prolongement, en 1934, 1937 et 1992. L'absence de prolongement entre 1937 et 1992 est en partie dûe à la démocratisation de la voiture adoptée par les parisiens qui avaient moins besoin des transports en commun, mais les chocs pétroliers et les embouteillages les feront vite revenir au métro ! Aujourd'hui, la ligne 1 est la ligne de métro de Paris la plus fréquentée que ce soit par les habitants qui profitent des nombreuses correspondances de la ligne ou par les touristes qui profitent de cette ligne qui dessert de nombreux sites touristiques comme les Champs-Elysées ou le Louvre. Donc la prochaine fois que vous attendrez votre métro patiemment sur le quai à la station Porte de Vincennes, dites-vous qu'il y a un siècles, quelqu'un attendait déjà le sien !

4 jardins insolites à Paris pour une parenthèse nature

4 jardins insolites à Paris pour une parenthèse nature

Envie d’une halte verte à Paris dans la semaine ou le week-end ? Quittez le tumulte de la ville pour vous accorder une pause rafraîchissante dans l’un des jardins insolites de Paris. La ville regorge d’endroits et de parcs atypiques à découvrir et où effectuer des balades. Un parc futuriste avec un ballon pour s’élever au-dessus de la capitale, un parc abritant le plus vieil arbre de Paris, des jardins du monde entier, une promenade nature qui traverse tout un arrondissement… à chaque jardin sa particularité. Le parc André Citroën S’étendant sur près de 14 hectares, le parc André Citroën est l’un des plus récents de la ville et offre de multiples activités de loisirs. Véritable œuvre futuriste, il constitue une curiosité à lui tout seul. L’innovation technologique et la nature y cohabitent en parfaite harmonie. Situé dans le 15ème arrondissement, le parc André Citroën est implanté à l’emplacement même des anciennes usines de production automobile auxquelles il doit son nom. Les amateurs de plantes exotiques pourront apprécier la grande collection de plantes tropicales et méditerranéennes dans l’une des deux serres. Vous pourrez également profiter des lieux pour prendre de la hauteur et observer la capitale de la France à plus de 150 mètres en montant à bord du ballon Generali, sensations garanties ! Adresse : 2, rue Cauchy – 75015 Paris © ollografikSquare René Viviani Il y a de ces endroits qui apaisent et qui sont particulièrement propices à la détente... Le square parisien René Viviani en fait partie. Situé dans le 5ème arrondissement de Paris, il borde la Seine et offre une vue imprenable sur la cathédrale Notre Dame. Malgré son emplacement stratégique au cœur du quartier latin et le calme qui y règne, l’attraction du square René Viviani c’est le robinier planté en 1601, le plus vieil arbre de Paris ! Témoin de l’histoire, cet arbre continue de voir passer année après année les parisiens et les touristes du monde entier venus découvrir la Ville Lumière. Adresse : 2 rue du Fouarre, 75005 Paris © Guilhem VellutLes jardins du musée Albert-Kahn Aux portes de Paris, à Boulogne Billancourt, le musée Albert Kahn conserve des collections uniques. Nous vous proposons de partir à la découverte de cet endroit hors du temps pour flâner dans ses jardins. C’est au XIXème siècle que les trois jardins ont vu le jour. Telle des scènes de vie, chacun d’eux représente un courant de l’art des jardins. Vous pourrez observer le style « régulier » dans le jardin français, le style « paysager » dans le jardin anglais et le « japonisme » dans le jardin japonais. Il vous faudra toutefois attendre septembre 2019 pour pouvoir apprécier le lieu qui se refait une beauté, notamment en effectuant une mise en valeur lumineuse, avant de se dévoiler au public. Adresse : 10-14, rue du Port – 92100 Boulogne Billancourt © DinkumLa promenade plantée – Coulée verte René Dumont La promenade plantée de Paris constitue une balade surprenante qui traverse tout le 12ème arrondissement de Paris. Sur 4,5 kilomètres, vous longez la ligne de chemin de fer qui reliait autrefois la place de la Bastille à la Varenne Saint Maur. Dépaysement garanti en plein Paris ! Loin de la circulation effrénée, découvrez la ville autrement. Du viaduc des arts jusqu’au square Charles Péguy en passant par le jardin de Reuilly et l’allée Vivaldi, vous traverserez à la fois de magnifiques passages ombragés et arborés ainsi que des avenues et même des tunnels. Sortie insolite assurée !Adresse : Avenue Daumesnil – 75012 Paris © Jean-Louis Zimmermann

S'inscrire avec Google

- ou -


- ou -